PAUL RICARD

Le Prologue du WEC (championnat mondial d'endurance) s'est tenu sur le circuit du Castellet et au bilan final, c'est Porsche qui laisse la meilleure impression parmi les trois constructeurs présents en LMP1 ; rappelons que Nissan et Rebellion avaient zappé ce rendez-vous, et feront encore l'impasse sur les 6 Heures de Silverstone et de Spa.

Le meilleur chrono toutes séances confondues a été établi vendredi soir par Neel Jani qui, sur la Porsche 919 Hybrid n°18, a tourné en 1.37.220. Quelques heures plus tôt, Mark Webber avait couvert un tour en 1.38.552 avec la Porsche n°17, ce qui lui vaut la 2e place absolue. Avec un chrono de 1.39.058, Benoît Tréluyer a placé la première Audi au 3e rang, devant sa soeur (1.39.354) et les deux Toyota TS040 (1.39.949 Pour Davidson-Buemi-Nakajima et 1.40.819 pour Wurz-Sarrazin-Conway) dont les équipages semblent avoir privilégié le travail de fond.

En LMP2, le dernier mot est resté à Nick Tandy (pilote... Porsche) qui, sur l'ORECA-Nissan du team KCMG, a réalisé un temps de 1.47.436 ; il a devancé Julien Canal sur la Ligier-Nissan JSP2 du G-Drive, crédité d'un tour en 1.47.760.

Enfin, les classes GTE ont été dominées par Aston Martin qui a placé une Vantage... GTE-Am au premier rang, celle de Francesco Castellacci-Roald Goethe-Stuart Hall, devant sa soeur engagée en GTe-Pro confiée à Alex MacDowall-Fernando Rees et la Ferrari 458 GTE-Pro de Gianmaria Bruni-Toni Vilander.