L'AUDI R18 E-TRON QUATTRO S'OFFRE UN PREMIER TOUR AU MANS

Aussi étonnant que cela puisse paraître, Audi Sport Team Joest a débuté sa campagne publique par Le Mans. Il s'agit de la première apparition de l’Audi R18 e-tron quattro dans sa livrée 2014.

Tom Kristensen, nonuple vainqueur des 24 Heures du Mans, s’est offert un roulage urbain au volant de la R18 e-tron quattro de la Place des Jacobins vers le Circuit des 24 Heures du Mans. Ce n’est pas la première fois qu’une Audi LM P1 s’invitait en ville puisqu’une R10 TDI avait foulé le centre-ville de Paris en 2006.

Pour cette saison 2014, l’Audi R18 e-tron quattro fait dans le blanc, gris, rouge et noire. « Les couleurs sont symboliques » explique Dirk van Braeckel, « Le gris souligne le succès passé de la course. Cette couleur étant très calme, elle constitue la base de notre livrée. En tant que deuxième couleur, le blanc s’harmonise bien avec le gris et apparaît plus légèrement. C’est synonyme d’hybride. Le blanc est utilisé de manière asymétrique afin de symboliser la complexité de cette technologie du groupe motopropulseur. ».La couleur noire est présente sur les ailes avant et arrière, ainsi que sur les côtés.

« Nous avons opté pour le noir mat, comme un contraste avec le blanc brillant, Le noir est synonyme de légèreté. Sa présence sur le capot moteur est destinée à représenter quelque chose qui fait penser à une épine dorsale. Quant à la couleur rouge, c’est celle qui représente la performance d’Audi. La livrée est particulièrement impressionnante de nuit et procurera un sentiment particulier aux spectateurs. En raison de son orientation longitudinale, les graphiques expriment la vitesse, qui est si présente au Mans. Même les jantes ont du rouge. Avec la rotation de la roue, cela donne un effet très dynamique. »

 

La cylindrée du V6 TDI est passée de 3.7 litres à 4 litres. Audi a décidé de concourir dans la catégorie utilisant  jusqu’à 2 MJ. Le système hybride faisant la part belle à l’utilisation d’un volant d’inertie est toujours d’actualité.

Dr Ullrich: « Nous avons opté pour ce concept après des tests approfondis. Selon nous, cela offre un équilibre optimal entre l’utilisation de l’énergie, la taille, le poids, l’efficacité de conversion d’énergie, la réactivité, la maniabilité et une stratégie d’exploitation favorable combinée avec la fiabilité, qui reste la condition sine qua non pour connaître le succès au Mans. »

Deux Audi R18 e-tron quattro seront en piste à Paul Ricard à l’occasion du Prologue WEC.

Liens vers toutes les photos de la journée ici.