PAUL RICARD: LA BENTLEY S'IMPOSE AU SPRINT

Comme à Silverstone un mois plus tôt, une Bentley Continental GT3 s'est imposée dans la troisième manche des Blancpain a Paul Ricard.

Le début de course a pourtant été dominé par la McLaren d'Alvaro Parente mais la Bentley a pris l'avantage durant le deuxième relais, Grégoire Demoustier ne pouvant tenir le même tempo qu'Alvaro Parente. La dernière heure de course a été marquée par un duel entre Steven Kane et Nicolas Lapierre mais malgré tous ses efforts, celui-ci a échoué à une grosse seconde du Britannique qui a offert un deuxième succès consécutif à la Bentley.

Jusqu'à l'entrée du dernier tour, Nico Verdonck (Mercedes) est parvenu à préserver sa 3e place mais il s'est incliné face à son équipier Sergey Afanasiev et a franchi la ligne en 4e position.

Laurens Vanthoor se classe 13e, juste devant Stéphane Lémeret et Michael Albert (Ferrari). En Pro-Am, la course a été gagnée par le duo Henry Hassid-Nick Catsburg (BMW), Fred Vervisch (McLaren) termine 21e, Christian Kelders (Audi) 27e et Bernard Delhez (Ferrari) 29e.

Jérôme D'Ambrosio (Bentley-notre photo B. Decanq-SRO) a renoncé sur ennuis de transmission alors qu'il signait un relais de toute beauté puisqu'il venait de se hisser dans le top 5 et croisait le fer avec les pilotes des Mercedes SLS de pointe.