MERCEDES A NOGARO

La Mercedes HTP Motorsport pilotée par Götz et Bühk a remporté la course lundi à Nogaro.

Le départ a été marqué par le retour immédiat au stand de l'Audi R8 n°1 de Ramos et Vanthoor, victime d'une crevaison. Elle n'est pas repartie car la suspension était touchée.

Maximilian Bühk a creusé un net écart sur ses poursuivants emmenés par Sergio Jimenez (BMW), Grégory Guilvert (Audi) et Niki Mayr Melnhof (Audi). Il a fallu longtemps au Français pour prendre la mesure du Brésilien mais une fois installé au 2e rang, Guilvert a rapidement fait le break avant de passer le relais à Stéphane Ortelli. La rapidité des mécanos du WRT lui a permis de reprendre la piste avec 4 secondes de retard seulement sur Maximilian Götz qui avait succédé à son compatriote au volant de la SLS de tête. Mais malgré tous ses efforts, Stephan Ortelli n'est pas parvenu à faire la jonction et il a échoué à 1' seconde 721 du vainqueur.

la 3e place reviens à Vincent Abril sur l'autre Audi WRT ensuite, c'est Bleekemolen-Proczyk (Lamborghini Gallardo), Rast-Ide (Audi), Onidi-Pantano (McLaren), Latif-Basseng (Audi) et Salaquarda-Montermini (Ferrari).