iRacing.com

Laurens Vanthoor, associé à Christopher Mies et Cesar Ramos sur l'Audi n°1 du WRT, à gagné la finale au Nürburgring avec une méteo automnale.

Au départ, Christopher Mies a d'emblée hissé l'Audi en tête et après un relais un peu plus délicat de Cesar Ramos, le pilote allemand a repris le commandement pour placer Laurens Vanthoor dans des conditions idéales avant le dernier run.

La victoire revient donc au trio Vanthoor-Ramos-Mies (Audi) devant Afanasiev-Dusseldorp-Buhk (Mercedes SLS +57"089), Haupt-Al Faizal-Simonsen (Mercedes SLS +1'17"232), Hassid-Catsburg (BMW Z4 +1 tour), et Korjus-Soucek-Estre (McLaren MP4-12C). On pointe ensuite Fjordbach-Lunkin-Modell (Mercedes SSLS +2 tours), Kemenater-Gai-Rizzoli (Ferrari 458), Smith-Meyrick-Kane (Bentley Continental), Firth-Hugues-Sims (BMW Z4) et Wilson-Leonard-Meadows (Aston Martin Vantage).

Chez les Belges, Jérôme D'Ambrosio (Bentley) est 12e devant Wolfgang Reip (Nissan) et Nico Verdonck (mercedes), Christian Kleders (Audi) finit 22e, Michael Albert et Bernard Delhez (Ferrari) 28es, on note aussi la 5e place de Ojjeh-Grötz sur la BMW alignée par le Boutsen Ginion racing.