BRCC ZOLDER

En s'imposant ce dimanche dans la course de clôture du BRCC, Tim Verbergt et Bert Redant - épaulés par Enzo Ide qui remplaçait Damien Coens, retenu par ses activités professionnelles - ont fait coup double : non seulement ils ont conclu la saison de la plus belle manière avec cette deuxième victoire (après celle conquise à Dijon) mais ils se sont assuré le titre majeur devant Dylan Derdaele-Kenneth Heyer-Xavier Maassen (Porsche 911 GT3-R), une fois de plus 2es.

Cette épreuve qui n'avait réuni que seize voitures, a été marquée par plusieurs rebondissements dont le plus étonnant fut sans doute l'accrochage à la chicane entre les deux voitures de tête, l'Aston Martin Vantage pilotée alors par Enzo Ide et l'Audi R8 d'Anthony Kumpen. Malgré cet incident, elles ont pu repartir... sans quitter les deux premiers rangs du classement. Les deux autres GT3 ont en effet connu leur lot de soucis, l'Aston Martin de Bouvy-Schmetz finissant par abandonner sur bris de biellette de direction après avoir été ralentie par des ennuis de collecteur d'échappement tandis que la Porsche de Derdaele-Heyer-Maassen avait dû composer en début de course avec des freins surchauffés. Mais le règlement du BRCC imposant aux concurrents un temps imparti au stand, les mécanos du Belgium Racing ont pu résoudre ce problème de freinage sans que l'équipage perde trop de terrain. La preuve, les trois hommes ont surgi à point nommé dans les ultimes minutes pour subtiliser in extremis la 2e place à Kumpen-Longin-Beliën (Audi), piégés par la stratégie de leur team. 

En terminant 4es, Bart Van Haeren-Pieter Hoevenaers-Yannick Hoogaars (Porsche 997) ont décroché le titre de la catégorie Cup... qui échappe toutefois au dernier nommé, absent lors d'une des manches. Le top 5 est complété par les frères Hans et Franck Thiers (Ferrari 458 Italia) qui devancent Kris Wauters-Xavier Stevens (Porsche 997). Enfin, Xavier Mezquita-Rainer Weisshaupt-Gulicher (KTM) se sont classés 9es et s'imposent en catégorie Trophy où le titre était déjà attribué à Jean-Pierre Lequeux et Jean-Marc Uebercken (Ginetta).

Classement (officieux) : 1. Verbergt-Redant-Ide (Aston Martin) 107 tours ; 2. Derdaele-Heyer-Maassen (Porsche 911 GT3-R) +44''159 ; 3. Kumpen-Longin-Belien (Audi R8 LMS Ultra) +49''965 ; 4. Van Haeren-Hoevenaers-Hoogaars (Porsche 997 GT3 Cup) +1 tour, vqrs en Cup ; 5. Thiers-Thiers (Ferrari 458) +2T.; 6. Wauters-Stevens (Porsche 997 GT3 Cup) ; 7. Vandierendonck-van Oost-Van Hooydonk (Porsche 997 GT3 Cup) +3t.; 8. Soenen-Vervisch (Ferrari 458) ; 9. Mezquita-Weisshaupt-Gulicher (KTM) +8t.; 10. Kenis-Mattheus-Schuybroek (Mosler) +9t.; etc.

Championnat Pro (officieux): 1. Verbergt-Redant 100 pts ; 2. Derdaele-Heyer 90 ; 3. Coens 85 ; 4. Kumpen-Longin 84; etc.

Par Turbo magazine