Les prochains évènements

Les 24h de Spa 2023 sont sur les rails – GP Inside

CrowdStrike 24 Hours of Spa blikt naar de toekomst met nieuwe aanpak van  officiële poster | CrowdStrike 24 Hours of Spa

Les news

  • 6H WEC Spa, victoire pour Toyota

    • Le 27/05/2023

    Toyota a réalisé le doublé aux 6 Heures de Spa-Francorchamps, troisième manche du championnat du monde d’endurance (FIA WEC). Sarah Bovy (Porsche 911 RSR) a terminé 5e en GTE-Am. L'équipe japonaise a remporté cette course pour la septième fois d’affilée.

    WEC 6h Spa 2023: Toyota-Doppelsieg, Reifenchaos, Cadillac-Megacrash

    6h de Spa-Francorchamps 2023 : Toyota poursuit sa domination, Ferrari garde  sa place sur le podium

    Une neutralisation suite à la sortie de la Ferrari 499P de l’Italien Antonio Fuoco dans l’avant-dernière heure a permis à la concurrence de se rapprocher, mais rien n’y a fait. Le trio Kamui Kobayashi/Mike Conway/José Maria Lopez (Jap/G-B/Arg) a remporté sa deuxième course de la saison avec 13 secondes d’avance sur Brendon Hartley/Sébastien Buemi/Ryo Hirakawa.

    La Ferrari 499P d’Alessandro Pier Guidi/James Calado/Miguel Molina a terminé à la troisième place après avoir doublé la Porsche 963 de Michael Christensen, Dane Cameron, Frédéric Makowiecki dans le dernier tour. L’autre Porsche 963 de Laurens Vanthoor a abandonné après deux heures de course alors qu’elle occupait la deuxième place.

    Cöté belge, en GTE-Am, Sarah Bovy (Porsche 911 RSR) a terminé 5e avec ses équipières Michelle Gatting et Rahel Frey. Ulysse De Pauw (Ferrari 488) a terminé à la 6e place.

    Porsche conclude la 6 Ore di Spa-Francorchamps con un quarto posto​​​​​​​

    L'équipe WRT s’est imposée à domicile en LMP2 avec le trio Rui Andrade, Robert Kubica, Louis Delétraz.

    A noter l' abandon du pilote Néerlandais Renger van der Zande (Cadillac V-Series R) suite à un crash impressionnant au dessus du Raidillon.

    6 Heures de Spa | Enorme crash dans le raidillon : Cadillac détruite,  Renger Van der Zande indemne - Vidéo WEC - Eurosport

     La prochaine course aura lieu au Mans pour l’édition du centenaire des 24 Heures les 10 et 11 juin.

  • Deux Porsche CLRT présentent aux 1000 KM de Paul Ricard

    • Le 27/05/2023

    A la fin du mois et  avant de s'attaquer pour la première fois aux 24H de Spa, CLRT Raçing Team va faire rouler 2 Porsche lors des 1000 Kms du Paul Ricard. Clément Mateu, Steven Palette et Hugo Chevalier seront sur la numéro 44 en Bronze Cup. Tandis que Dorian Boccolacci, Stéphane Denoual et Emil Caumes feront équipe sur la numéro 22. 

    CLRT team to participate in the Fanatec GT World Challenge Europe for the  entire 2023 season — PorscheSport | Latest Motorsport News & Interviews

    CLRT était en piste à Spa pour les journées tests avec Fred Makewiecki qui fait c'est début avec le teams Français.

     Ce que Frédéric Makowiecki (Porsche) préfère aux 24 Heures du Mans |  24h-lemans.com​​​​​​​

  • Optimum avec une Mclaren spéciale à Spa

    • Le 27/05/2023

    A l'occasion des 60 ans de Mclaren cette année, lors de 24H de Spa, Optimum Motorsport (720S GT3) disputera la course avec une livrée spéciale afin de marquer le coup. L'écurie roule cette saison en Gold Cup avec Charlie Fagg, Sam De Haan et Dean Macdonald qui seront rejoints par Tom Gamble.

    Cinq McLaren 720S GT3 sont attendues au départ des 24 Heures de Spa fin juin (Optimum Motorsport, Inception Racing, Garage 59 x2, Sky Tempesta Racing).

  • 7TSIX RACING avec Mercedes pour les 24H de Spa

    • Le 27/05/2023

    Fidèle à McLaren durant les dernières précédentes, 7TSIX Racing passe en Mercedes-AMG GT3 pour les 24H de Spa. Pour ses débuts sur la classique belge, 7TSIX (76) fera donc confiance à la Mercedes. L'équipage sera annoncé bientôt. 

  • 24H du Nurburgring, victoire de Frikadelli Racing pour Sabine Schmitz

    • Le 27/05/2023

    C’est la première fois qu’une Ferrari gagne cette course et la première d’un constructeur autre qu’Allemand depuis 2002.

    Nuerburgring, Allemagne, 21. 2023 mai; course de 24 heures au Nuerburgring,  victoire pour la Ferrari #30 de l'écurie Frikadelli d'Italie, Ferrari 296  GT3 - les pilotes Earl BAMBER, Nick CATSBURG, David PITARD

    Qualifié en pole position avec une des Mercedes AMG GT3 officielles, Raffaele Marciello a mené les premiers tours avant de voir deux voitures italiennes, la Lamborghini Huracan de Marco Mapelli et la Ferrari 296 GT3 de David Pittard le dépasser. Si la Lamborghini a rapidement plongé au classement suite à une crevaison et des ennuis mécaniques, l’unique Ferrari 296 GT3 au départ inscrite en classe PRO, engagée par le Frikadelli Racing a dominé les 5 premiers heures avant d’être elle aussi victime d’une crevaison. Tombée 15ième, elle est rapidement remontée au classement et après 9 heures disputées et alors que l’on était au cœur de la nuit au Nürburgring, 5 marques différentes occupaient les 5 premières places : Mercedes devant BMW, Ferrari, Porsche et Audi.

    La meilleure Porsche GT3-R (Manthey Racing) a abandonné suite à des soucis mécaniques.

    Ses arrêts aux stands étant décalés depuis la 5ième heure de course par rapport à ses concurrents, la Ferrari du Frikadelli Racing a repris le commandement au fil des heures, au gré des arrêts de la BMW No.98 et de la Mercedes numéro 4. Ces trois voitures avaient encore des chances de victoire finale au moment d’entamer la dernière heure. En tête, David Pittard a tout fait pour économiser au maximum le carburant restant dans la Ferrari 296 GT3 numéro 30.

    Le podium est completé pour la BMW M4 GT3 du Rowe Racing confiée à Maxime Martin, Dries Vanthoor, Marco Wittmann et Sheldon van der Linde avec un retard de 36,081 secondes, juste derrière, la Mercedes de Raffaele Marciello, Philip Ellis et Luca Stölz. En 4ème place, on retrouve une autre Mercedes, celle du trio Christodoulou/Schiller/Götz, devant la première Porsche 911 GT3 (Andlauer/Olsen/Cairoli). Les 5 premiers terminent dans le même tour.

    Victorieuse l’an dernier, Audi doit cette fois se contenter de la 6ième place pour le Team Land confiée à Christopher Haase, Christopher Mies et Patric Niederhauser.

    Cette édition 2023 a marqué un record de distance parcourue dans l’histoire de cette course avec 161 tours effectués par la voiture de tête, soit trois de plus que l'année passée.

    Weekend Notebook: Ferrari 296 GT3 wins 24 Hours of Nürburgring qualifying  raceNürburgring 24 Hours 2023 – Ferrari 296 GT3 takes victory | evo24h Nürburgring 2023: Tickets und Camping - die Kosten

    24h Nürburgring: BMW M Motorsport teams unable to convert the strong pace  of the BMW M4 GT3 into good results.ADAC TotalEnergies 24h Nurburgring 2023: derde startrij voor het beste  Porsche-klantenteam | RaceXpress

     

     

     

     

  • 68 GT3 attendues pour les deux journées de tests en vue des 24H de SPA

    • Le 27/05/2023

    A partir mardi et jusque mercredi, les concurrents des 24H de Spa vont se retrouver sur le circuit  de Spa-Francorchamps pour deux journées d'essais.

    Pas moins de 68 GT3 seront présentes sur le tracé ardennais. Parmis les teams habituel, en plus nous retrouverons  Manthey EMA (Porsche), GruppeM Racing (Mercedes), Modena Motorsport (Porsche), GMG Racing by Car Collection (Porsche), 7TSIX (Mercedes), SunEnergy1 Racing (Mercedes), Leipert Motorsport (Lamborghini), Grove Racing (Porsche), Uno Racing Team (Audi), Inception Racing (McLaren), CrowdStrike Racing by Riley.

    Les essais sont ouverts gratuitement au public de 9h à 12h e t de13h à 18h. 

    Quelle météo pour le Grand Prix de Belgique ? - AutoHebdo

     

     

  • Brands Hatch C2 pour la Lamborghini Tresor Orange1

    • Le 23/05/2023

    Ricardo Feller et Mattia Drudi (Audi R8 LMS GT3 numéro 40 Tresor Orange1) ont largement dominé la seconde course de Brands Hatch alors que Valentino Rossi s’offre son premier podium (2ième place) en GT World Challenge avec Maxime Martin. Charles Weerts avec la BMW M4 GT3 du team WRT termine à la troisième place.

    Vainqueurs de la course 1, Raffaele Marciello et Timur Boguslavskiy (Mercedes-AMG GT3 numéro 88 Akkodis-ASP) terminent à la 6e place.

    En Gold Cup, Calan Williams et Niklas Krutten (BMW numéro 30 Team WRT) l’emportent devant Finlay Hutchison et Gilles Magnus (Audi R8 LMS GT3 numéro 21 Comotyou Racing) et Paul Evrard – Simon Gachet (Audi R8 LMS GT3 numéro 26 Saintéloc Racing).

    La Lamborghini Huracan GT3 EVO n°119  VSR de Baptiste Moulin et Marcus Paverud s’impose en Silver Cup après avoir récupéré la victoire suite à la pénalité subie par Jordan Love et Franck Bird (Mercedes-AMG GT3 numéro 77 HRT) pour un contact en début de course. Le podium est complété par la Mercedes-AMG GT3 n°90 du Madpanda Motorsport de Jesse Salmenautio et Ezequiel Perez Companc.

    brands hatch Archivi - Fuori Traiettoria

    News Page

  • Brands Hatch C1 pour Marciello et Boguslavskiy

    • Le 23/05/2023

    Raffaele Marciello et Timur Boguslavskiy ont remporté la première course de la GT World Challenge Europe Sprint Cup à Brands Hatch.

    Parti depuis la pole position, Marciello a de suite creusé l'ecart sur Albert Costa  (Ferrari 296 GT3 numéro 69) jusqu'aux changements de pilotes. Après le passage de relais, Timur Boguslavskiy repart  avec plus de 12 secondes d'avance sur un peloton conduit par Ricardo Feller (Audi R8 LMS GT3 numéro 40), suivi de près par Dries Vanthoor (BMW M4 GT3 numéro 32 Team WRT). 

    Boguslavskiy va résister jusqu'au bout au retour de Feller, l'emportant avec moins d'une seconde d'avance sous le damier. Haase (Audi numéro 11) termine finalement 4 devant Altoe (Ferrari numéro 14), Franck Perera (Lamborghini Huracan GT3 EVO numéro 60), Vermeulen et de Leener, dont la Porsche Dinamic Huber GT a terminé au ralenti, passant de la 4ième à la 8ième place. 

    En Gold Cup, Alberto di Folco et Aurélien Panis imposent l'Audi R8 LMS GT3 numéro 9 Boutsen VDS devant Paul Evrard et Simon Gachet (Audi R8 LMS GT3 numéro 26 Saintéloc Racing) et César Gazeau - Adam Eteki avec l'Audi R8 LMS GT3 numéro 10 du Boutsen VDS.

    La Silver Cup revient à Alex Aka et Lorenzo Patrese (Audi R8 LMS GT3 Tresor Attempto Racing), Leonardo Moncini, Jacopo Guidetti (Honda NSX GT3 Evo numéro 28 Nova Race) en deuxième place et Franck Bird - Jordan Love (Mercedes-AMG GT3 numéro 77 HRT) complètent le podium de la catégorie.

    Dans les déceptions,  nous retrouvons avec la 23e position l'Audi R8 LMS GT3 de Christopher Mies et Grégoire Demoustier. 

    MARCIELLO AND BOGUSLAVSKIY LAUNCH THEIR GT WORLD CHALLENGE EUROPE TITLE BID  IN STYLE AT BRANDS HATCH | Sportscar Racing News

     

  • Brands Hatch qualifications

    • Le 18/05/2023

    En Q1, Marciello a fait le meiileur temps mais lors de la Q2 c'est bien l'Audi de Mies qui s'est montrée aux avants postes.

    C’est pourtant Konsta Lappalainen (Ferrari numéro 14 Emil Frey Racing) qui est le premier à se mettre en évidence en Q1 en bouclant un premier tour référence en 1’22"756, puis en améliorant en 1’22"625 sur son second tours lancé, juste avant que Christian Engelhart (Porsche) ne parte à la faute et ne provoque un drapeau rouge. Cette session est relancée à trois minutes du terme, le moment choisi par Marciello pour s’emparer de la pole en 1’22"258. Albert Costa avec la Ferrari 296 GT3 numéro 69 du Emil Frey Racing échoue à 0"307 et précède Lappalainen. Mattia Drudi et Charles Weerts complètent le top 5.

    Alex Aka signe la pole en Silver Cup avec l’Audi R8 LMS GT3 numéro 99 (Tresor Attempto Racing), avec le 9e temps au général. Aurélien Panis avec l' Audi R8 LMS GT3 numéro 9 s’empare de la pole position en Gold Cup.

    GTWC Europe, course-1 Brands Hatch : Mercedes célèbre avec Akkodis ASP #88

    Pour la Q2, Christopher Mies (Audi R8 LMS GT3 Saintéloc Racing) signe la première référence en 1’22"392, 16 millièmes devant Christopher Haase (Audi R8 LMS GT3 numéro 11 Comtoyou Racing). Ensuite, ont retrouve Gilles Magnus (Audi R8 LMS GT3 numéro 21) et Niederhauser (Audi R8 LMS GT3 numéro 25). A la relance suite à une sortie de piste, Mies hausse encore le rythme en 1’21"716 et s’assure la pole devant Haase et Altoe (Ferrari 296 GT3 numéro 14 Emil Frey Racing).

    Patric Niederhauser et Maxime Martin (BMW M4 GT3 numéro 46 Team WRT) entrent dans le top 5. Gilles Magnus s’adjuge la pole en Gold Cup et Nicola Marinangeli (Ferrari 488 GT3 numéro 71 AF Corse) s’est montré le plus rapide en Silver Cup.

    Sprint a Brands Hatch - Qualifiche Marciello e Mies si dividono le pole -  GT WORLD CHALLENGE

Nos vidéos