ARGENTINE

Kris Meeke n'a pas faibli : le Nord-Irlandais a remporté le rallye d'Argentine qui se terminait ce dimanche par deux passages dans la spéciale d'El Condor. Meeke l'a emporté devant son équiper Mads Östberg, les deux hommes offrant ainsi au Citroën Racing un retentissant doublé. La 3e place est revenue à Elfyn Evans (Ford) devant... Martin Prokop (Ford) et Dani Sordo (Hyundai).

Cette ultime étape a en revanche tourné à la bérézina pour VW : Jari-Matti Latvala a dû abandonner dans le premier passage, victime de soucis d'injection, et Andreas Mikkelsen l'a rejoint sur la touche en arrachant une roue au bout de quelques centaines de mètres lors de la powerstage. La - grosse - pierre sur laquelle le Norvégien a arraché sa roue a fait une autre victime de choix, quelques minutes plus tard : Thierry Neuville s'est également laissé surprendre par une ruade de sa Hyundai et a connu le même sort, devant renoncer alors que la 4e place et de gros points lui tendaient les bras.