GRAND PRIX DU QATAR

Le champion du monde s’est imposé devant Valentino Rossi et l’Espagnol Dani Pedrosa.

L’Espagnol Jorge Lorenzo, a chuté dès le premier tour alors qu’il avait pris la tête. Confronté à des problèmes de pneus pendant tout le week-end, le pilote Yamaha a suivi la course depuis les stands avec un pansement sur le bras gauche.

Cette chute, a permis àhStefan Bradl de mener les débats jusqu’au 9e tour. Au même endroit que Lorenzo, il perdait également le contrôle de sa moto et laissait le commandement à Marquez, suivi déjà de Rossi et de Bradley Smith (Yamaha Tech3).

Parti de la 4e ligne - l’Italien avait fait le 10e temps aux essais qualificatifs contre le 7e l’an passé lorsqu’il avait également terminé deuxième en course - Rossi prenait alors la tête, gardant cette position jusqu’à la mi-course avant de la céder peu après à Marquez, à neuf tours de l’arrivée.

Les photos: