GRAND-PRIX DU JAPON

Le Grand Prix du Japon, entamé au ralenti derrière la safety-car, a été définitivement arrêté au 46e tour, à la suite d'une double sortie de piste, et s'est terminé par une nouvelle victoire de Lewis Hamilton devant Nico Rosberg. Sebastian Vettel prend la troisième place du podium.

Deux sorties de piste au même endroit, celles d'Adrian Sutil (Sauber) et Jules Bianchi (Marussia), ont provoqué cette interruption définitive, au 46e des 53 tours prévus, sur une piste détrempée de bout en bout. Si Sutil est rentré à pied aux stands, l'état de santé du pilote français, inspirait les plus grandes inquiétudes. Transporté au centre médical, il a ensuite été transporté par hélicoptère vers l'hôpital.