ABU DHABI

Lewis Hamilton est devenu champion du monde, pour la 2e fois, en remportant dimanche le Grand Prix d’Abou Dhabi de Formule 1 alors que son coéquipier allemand Nico Rosberg, victime d’ennuis mécaniques, a terminé 14e.

Parti en pole position, Rosberg était 2e derrière Hamilton au premier virage, car l’Anglais a pris un meilleur départ que lui. Puis au 24e tour, Rosberg a commencé à perdre de la puissance moteur, laissant Hamilton s’échapper en tête. Il a ensuite plongé au classement mais a tenu à aller au bout de cette course remportée par son grand rival.

Le podium a été complété par les deux pilotes des Williams (Massa et Bottas).