Barcelone pour Dinamic Motorsport

La dernière course Fanatec GT World Challenge Europe de Barcelone est revenue à Dinamic Motorsport et le titre revient à Mercedes et  Akkodis ASP

.DINAMIC MOTORSPORT PORSCHE WINS GT WORLD CHALLENGE EUROPE BARCELONA FINALE  | Sportscar Racing NewsTeam Akkodis ASP | We live and breathe GT racing

Porsche n'espérait plus une victoire cette année, mais après la troisième place décrochée à Hockenheim lors du précédent rendez-vous, Dinamic Motorsport a dynamité le peloton. Klaus Bachler, Matteo Cairoli et Alessio Picariello ont réalisé la course parfaite pour s'imposer après 97 tours d'une course neutralisée q'une seule fois. Sous le damier, le trio de la  numéro 54 a devancé la Ferrari 488 GT3/Iron Lynx d'Alessandro Pier Guidi, Alessio Rovera et Antonio Fuoco de 0.873s. La dernière marche du podium est revenue à la Lamborghini Huracan GT3/Emil Frey Racing de Mirko Bortolotti, Jack Aitken et Albert Costa. Le top 5 est complété par l'Audi R8 LMS GT3/WRT de Charles Weerts, Dries Vanthoor et Ricardo Feller, suivie par la Mercedes-AMG GT3/Akkodis ASP de Raffaele Marciello, Jules Gounon et Daniel Juncadella. Cette 5e place est suffisante pour que le trio de la  numéro 88 rafle la couronne 2022.

En Silver Cup, Jean-Baptiste Simmenauer, Thomas Neubauer et Benjamin Goethe ont une nouvelle fois fait des étincelles. Les champions 2022, qui comptent trois victoires sur cinq courses, s'imposent en devançant la McLaren/Garage 59 de Kjaergaard, Maldonado et Macdonald. Emil Frey Racing repart d'Espagne avec la 3e place grâce à Lappalainen, Wishofer et White. 

En Gold Cup, Auer, Liebhauser et Ferrari (Mercedes/Winward) ont coupé la ligne d'arrivée en tête devant Blazek, Krupinski et Siedler (McLaren/JP Motorsport). Arnold et Maxime Robin, aidés par Ryuichiro Tomita terminent au 3e rang sur une Audi/WRT. 

Fin de course mouvementée pour les Iron Dames qui pouvaient sans aucun doute s'imposer mais la boîte de vitesses a lâché. Michelle Gatting, Sarah Bovy et Rahel Frey ratent la victoire et le titre Gold Cup. La couronne revient à la Mclaren Inception Racing de Brendan Iribe, Ollie Millroy et Frederik Schandorff.

4H de Barcelone - Trois abandons dès le premier tour, dont les Iron Dames​​​​​​​

La Mercedes-AMG GT3/SPS automotive performance de Valentin Pierburg, Dominik Baumann et Ian Loggie s'impose en Pro-Am devant la Porsche 911 GT3 R/Allied Racing de Güven et Malykhin. Troisième place pour la Ferrari/AF Corse de Bertolini, Machiels et Costantini.