24 HEURES DU MANS

La super saison du championnat du monde d'endurance s'est terminée dimanche, avec les 24 heures du Mans. Le constructeur japonais Toyota a remporté la course légendaire pour la deuxième fois d'affilée et conserve donc son titre dans la catégorie reine, LMP 1.

C'est la Toyota n°8 (Alonso-Nakajima-Buemi) qui a remporté la course. L'équipe a bénéficié de la crevaison d'un pneu de la Toyota n°7 à une heure de l'arrivée pour s'emparer de la première place.

Dans la catégorie LMP 2, la Signatec Alpine Matmut (n°36) remporte la course. La Ford Keating qui avait remporté la catégorie GTE Am des 24 Heures du Mans a été disqualifiée. La Porsche Project 1 récupère donc la victoire. La Ferrari n°51 a gagné en GTE Pro.

Résultat de recherche d'images pour "24h mans 2019"