Billets de jrm48601

  • NURBURGRING

    Déjà lauréate au Paul-Ricard la semaine passée en Endurance Cup, La Mclaren 650S de l'écure Garage 59 a réalisé le coup double ce week-end en remportant la course principale en Srint Cup.

    Deuxième de l'éprevue qualificative hier, Rob Bell, aligné avec Alvaro Parente, a pris l'avantage dès le départ sur le polemane Enzo Ide (Audi Team WRT). 

    Enzo Ide va céder sa position à Will Stevens (Audi R8 LMS WRT) mais l'ancien pilote de F1 ne pourra jamais revenir dans les roues de la Mclaren avant les pasages aux stands. Alvaro Parente conservera jusqu'au bout sa position devant René Rast qui sécurise une deuxième place pour L'Audi numéro 28.

    Bernd Schneider et Jules Szymkowiak complètent le poduim au volant de la Mercedes Amg GT3 (HTP Motorsport n°86). Enzo Ide et Christopher Mies prennent la quatrième place devant la Ferrari du Rinaldi Racing du duo Siedler-Seefried.

    La Ferrari 488 n°11 du Kessel Racing s'impose en Pro-AM alors que notre compatriote belge Stéphane Lemeret et Claudio Sdanewitsch réalisent le doublé en Am Cup (Ferrari AF Corse).

    Lire la suite

  • BUDAPEST

    Le team Mercedes HTP Motorsport a remporté la victoire à Budapest sur le célèbre Hungaroring. L'équipe a présenté une performance impressionnante. Maximilian Buhk et Dominik Baumann sont maintenant leaders dans le championnat Sprint.

     

  • TOTAL 24 HOURS OF SPA

    Un an après le succès du Team Marc VDS, c’est avec le ROWE Racing,  que BMW signe un 23e succès dans les Ardennes belges.

    La M6 GT3 (n°99) du trio Philipp Eng - Alexander Sims et Maxime Martin était pointée en tête depuis de nombreuses heures et a conservé les commandes de la course quasiment sans discontinuer malgré les différentes neutralisations de course, dont la dernière à un peu moins d’une demi-heure de l’arrivée et qui a modifié les positions derrière la voiture lauréate.

    Deuxième à un tour après un drive-through pour vitesse excessive sous régime de Full Course Yellow, la Bentley Continental GT3 n°8 du Team M-Sport de Soulet – Soucek - Reip avait conservé toutefois sa deuxième place, mais a perdu gros lors de son dernier arrêt pour chausser les pneus pluie après une violente averse.

    Après avoir patienté de nombreuses secondes à son emplacement, la GT britannique a finalement repris la piste en cinquième position, laissant passé les deux Mercedes Amg (la numéro 88 AKKA-ASP et la 86 du HTP Motorsport) ainsi que l'Audi R8 LMS du Sport Team WRT de Vanthoor - Rast - Müller.

    A la reprise, une pénalité tombait pour la n°86 pour une remise en action dangereuse dans la voie des stands, laissant la Mercedes n°88 et l’Audi R8 LMS n°28 batailler pour la deuxième place. Une position qui échouera finalement dans le clan AKKA-ASP, qui signe un magnifique résultat, malgré la pénalité de stop&go de 5’ infligé après la Superpole.

    La Mercedes n°86 termine finalement au pied du podium devant la Bentley Continental GT3 n°8. La Mercedes-AMG GT3 n°84 du HTP Motorsport de Buhk – Baumann – Jaafar prend la sixième place et le Saintéloc Racing termine à une belle septième place avec l’Audi R8 LMS n°26 de Haase – Parisy – Guilvert.

    Bertrand Baguette, associé à Adrien de Leener et Pierre Kaffer sur l’Audi R8 LMS n°4 du Team WRT, terminent 8e devant l’Audi R8 LMS n°75 I.S.R. Racing de Stockinger – Mortara – Salaquarda.

    La Porsche 911 GT3 R n°76 du Team IMSA Performance entre dans le top 10 et s'impose en catégorie Pro-AM. L’Audi R8 LMS n°74 I.S.R. Racing de Giauque – Lapierre – Hassid – Perera et la Lamborghini Huracan n°666 Barwell Motorsport de Minshaw – Keen – Gavin – Osborne complètent le podium de catégorie.

    Ferrari signe un triplé en Am cup avec la 458 Italia KESSEL Racing de Zanuttini - Glitin - Talbot - Gadei lauréate devant la 488 n°51 AF Corse et une autre 488 n°33 du Rinaldi Racing.

    A noter aussi que la Porsche 911 RMS l'emporte en catégorie National.

    14045710 1050673431654778 1330422190824276109 n13912422 1050678134987641 2696463230147479557 n

    13901594 1049388268449961 3478817495564769706 n13925082 1049384398450348 1818596747176962755 n

    14045790 1050722868316501 667609316309799391 n13903337 1050725721649549 8747281699558218356 n

  • NURBURGRING COURSE PRINCIPALE

    La course principale des Blancpain GT Series Sprint Cup au Nürburgring a vu la victoire de la McLaren 650S de Rob Bell et Alvaro Parente qui a pris d'emblée la direction des opérations pour ne plus être délogée de la 1ère place. Notons toutefois que le départ de la McLaren est toujours "sous investigation", Rob Bell ayant accéléré... très tôt pour prendre la mesure d'Enzo Ide, lequel occupait la pole après sa victoire d'hier en qualifyung race. La 2ème place est revenue à l'Audi R8 LMS WRT de Will Stevens et René Rast, le podium est complété par la Mercedes AMG HTP Motorsport de Bernd Schneider-Jules Szymkowiak. L'Audi n°33, Enzo Ide et Christopher Mies ont dû se contenter de la 4ème place, devant Norbert Siedler et Marco Seefried sur Ferrari 488 Rinaldi 

    Notons ausi le deuxième succès de Stéphane Lémeret et Claudio Sdanewitsch en Am Cup au volant d'une Ferrari 458 Italia AF Corse. 

     

  • NURBURGRING

    Christopher Mies et Enzo Ide ont remporté la course de qualification des Blancpain GT Series Sprint Cup au Nürbuyrgring.

    Enzo Ide a résisté pour l'emporter avec 3/10èmes de seconbde d'avance sur le pilote offfciel McLaren (associé à Alvaro Parente). La 3ème place est revenue à René Rast-Will Stevens (sur une autre Audi du WRT) devant Franck Perera-Marlon Stockinger (Audi ISR) et Nico Müller-Dries Vanthoor (Audi). On pointait ensuite Maxime Soulet-Andy Soucek (Bentley Continental) devant Philipp Eng-Alexander Sims (BMW M6) et Bernd Schneider-Jules Szymkowiak (Mercedes).

     

  • TEST DAYS 24 HEURES DE SPA

    C'est ce mardi 5 juillet que se tiendra le traditionel test-day en vue des 24 Heures de Spa.

    67 voitures prendront la piste lors des huit heures d’essais prévues au programme. Ce n’est donc pas une surprise de voir certaines formations débarquer dans les Ardennes belges avec une véritable armada. Avec une Ferrari 488 supplémentaire, le Kessel Racing porte son total à quatre. A domicile, le team WRT sera présent avec cinq Audi R8 LMS mais c’est AF Corse qui remporte la palme. Avec pas moins de neuf Ferrari.

    Nous retrouverons aussi les petits nouveaux d'Easy Race avec un Ferrari 488 GT3, avec un deuxième Jaguar Emil Frey Raçing (Markus Palttala).

    Il faut ajouté aussi quelques team du British GT Championship qui préparent leur prochain rendez-vous à Francorchamps.

     Durant cette journée du 5 juillet, la piste sera foulée par les bolides de 9h00 à 12h00 puis de 13h00 à 18h00 et l’entrée est gratuite.

  • PAUL RICARD

    La dernière heure de course des 1000 Km du Circuit Paul Ricard a été riche en rebondissements.

    La McLaren numéro 58 du Garage 59 s’est imposée après avoir pris la tête lors du dernier ravitaillement. A ce moment, la Bentley qui avait dominé le début de course a été victime d’un début d’incendie dans la pit-lane. Van Gisbergen a alors vu revenir peu à peu la Ferrari numéro 50 de chez AF Corse durant la dernière heure de course, mais Alessandro Pier Guidi, Michele Rugolo et Pasin Lathouras ont dû se contenter de la deuxième place. La dernière marche du podium est revenue à la R8 LMS du Belgian Audi Club Team WRT pilotée par Rodrigo Baptista, Felipe Albuquerque et Jan Magnussen.

    En Pro-Am, la Ferrari numéro 11 du Kessel Racing a remporté une nouvelle victoire, et obtient aussi la victoire en Am Cup avec la voiture pilotée par Talbot, Gitlin et Zanuttini.