Billets de jrm48601

  • Zolder

    Robin Frijns et Stuart Leonard s’imposent dans la course qualificative des Blancpain GT Series Sprint Cup à Zolder sur l’Audi n°17 du Team Belge WRT. Robin Frijns a sauvegardé l'avantage de sa pole position avant que son coéquipier ne protège sa place face à Michael Meadows (Mercedes AKKA ASP n°90), qui termine à 8 dixièmes de la première place. Le team WRT termine troisième avec la numéro 2 de Winkelhock-Salaquarda.

    Lors de la course principale, Will Stevens et Markis Winkelhock ont obtenu la victoire  devant l'audi n°75 ISR Racing de Filip Salaquarda et Clemens Schmid qui avait mené la première partie de la course. L’Audi n°17 de Robin Frijns et Stuart Leonard, victorieuse de la course qualificative, rétrogradée en 4e place à cause d’un mauvais départ du Britannique avant de remonter en troisième position pour compléter le podium devant la n°5 de Marcel Fässler et Dries Vanthoor.

    La Bentley n°7 de Steven Kane et Vincent Abril accéde au top cinq devant la Mercedes-AMG n°84 HTP Motorsport de Maximilian Buhk et Franck Perera.

  • Silverstone

    Après Monza et Brands Hatch en Sprint Cup, la Lamborghini Huracan GT3 n°63 du Grasser Racing Team a une nouvelle fois triomphé en Blancpain GT Series.

    Sur la ligne d’arrivée, la Lamborghini Huracan GT3 n°63 devance la Mercedes-AMG GT3 n°84 de trois dixièmes, le podium étant complété par la Mercedes-AMG GT3 n°90 du team AKKA ASP. Le top 5 est complété par la Ferrari 488 GT3 n°72 – SMP Racing de Rigon-Shaytar-Molina et la Bentley Continental GT3 n°8 – M-Sport de Soulet-Soucek-Abril. BMW place une M6 GT3, la n°99 de Sims-Martin-Eng au 7e rang, alors que Emil Frey Racing entre dans le top 10 avec la Jaguar G3 n°14 de Costa-Ortelli-Frey.

    Sur leurs terres, la première McLaren 650S GT3 termine au huitième rang avec la n°42 de Williamson – Parente – Webb. La première Audi R8 LMS GT3, la n°17 (Team WRT) de Green-Dennis-Leonard se classe 13e.

    En Pro-Am, la victoire revient à la Lamborghini Huracan GT3 n°77 du Barwell Motorsport de Amstutz-Kodric-Kujala devant l’Aston Martin Vantage GT3 n°97 – Oman Racing Team de Al-Harthy – Adam et la Mercedes-AMG GT3 n°87 de Bastian-Gounon-Beaubelique.

    Pierre Ehret et Rino Mastronardi (Ferrari Rinaldi Racing) l’emporte en Am Cup.

  • Brands hatch

    L'équipe du Grasser Racing Team a survolé les débats avec sa Lamborghini Huracan GT3 n°63, en remportant la pole position, la course de qualification ainsi que la course principale. 

    Pour le Grasser Racing, c'est même un doublé qui aurait pu tomber dans l'escarcelle, puisque la seconde Huracan GT3 (n°19)  de Ezequiel Perez Companc et Norbert Siedler, pointait dans le top 3 avant de casser un cardan lors du pit-stop à mi-parcours ! 

    Dans le clan WRT, la numéro 17 de Robin Frijns et Stuart Leonard, et la numéro 2 de Will Stevens et Markus Winkelhock prennent les 2ème et 3ème places finales. La numéro 5 de Dries Vanthoor et Marcel Fässler pointe en cinquième position finale. 

    Très à l'aise lors de la Qualifying Race, les BMW M6 GT3 Rowe Racing ont connu moins de réussite lors de la course principale, Philipp Eng étant victime d'un accrochage dans les stands avec la Mercedes AKKA ASP de Daniel Juncadella, tandis que le duo finlandais composé du très rapide Jesse Krohn et de Markus Palttala a pris une excellente 4ème place. 

    Dans le clan Mercedes, Maximilian Buhk a sauvé les meubles au 6ème rang.

    Du coté de chez Strakka Racing, la Mclaren 650S GT3 de Parente et Barnicoat s'est contentée de la 10ème place. A noter aussi qu'aucune Bentley termine dans le top 10.

     

  • Monza

    Ce week-end, en Italie, la victoire revient à la McLaren 650 S GT3 de Rob Bell, Come Ledogar et Shane Van Gisbergen (Garage 59).

    Maxime Soulet et Wolfgang Reip, avec Andy Soucek sur la Bentley Continental GT3 du team Bentley M-Sport, ont pris la 3e place de la 1re épreuve des Blancpain Endurance Cup.

    Dries Vanthoor, Frederic Vervisch, Laurens Vanthoor sur leur Audi R8 LMS (Belgian Audi Club Team WRT), victorieux à Misano lors de l'épreuve d'ouverture de la Sprint Cup ont pris la 9e place.

    Adrien De Leener, Pierre Kaffer et Peter Kox, sur la deuxième Audi du team WRT termine à la 26e place.

    La 2e épreuve du championnat  Sprint Cup est prévue à Brands Hatch en Angleterre les 7 et 8 mai.

  • Misano

    Vainqueurs hier en course qualificative,  Franck Perera et Maximilian Buhk ont logiquement et facilement remporté la course principale de Misano ce dimanche, au terme d'une épreuve maîtrisée de bout en bout par le duo de la Mercedes-AMG GT3 n°84 du HTP Motorsport.

    Au départ, Franck Perera contient les assauts de la Bentley Continental GT3 n°7 de Vincent Abril, parti de la troisième position, pourtant le mieux parti au feu vert. Le Français ne peut toutefois prendre le meilleur sur le tandem Perera – Meadows, ce dernier maintenant la Mercedes-AMG GT3 n°90 (AKKA-ASP) en deuxième position. Quelques places plus loin, la course de Marcel Fässler (Audi R8 LMS n°5 du Team WRT) s’interrompt à la fin du premier tour, avec une crevaison et des dégâts à l’avant-gauche. Perera emmène Meadows et Abril à la fin du premier tour, suivis par Felix Serralles (Mercedes n°88 – AKKA-ASP) et Romain Monti (Audi R8 LMS n°26) passé devant Enzo Ide (Audi R8 LMS n°1 Team WRT).

    Le second incident de course concerne la Mercedes-AMG GT3 n°85 de Szymkowiak-Schiller, impliquée dans un accrochage avec la Lamborghini Huracan GT3 n°63 GRT, et pénalisée d’un drive-through.

    Après un quart d’heure de course, les positions se figent dans le top 10, Franck Perera augmentant graduellement l’écart face à Michael Meadows en tête de la course. Le Français va compter plus de sept secondes d’avance au moment de l’ouverture de la fenêtre de changements de pilotes.

    Si Meadows, Abril, Monti ou encore Eriksson plongent immédiatement dans les stands, le leader Perera poursuit son effort, tout comme Felix Serralles. Ce dernier s’arrête un tour plus tard, laissant Perera seul en piste en tête de course. Comme la veille, HTP Motorsport prolonge de deux tours son premier relais, ce qui permet à Maxi Buhk de repartir sereinement en leader. L’Allemand précède après les changements de pilotes la Bentley Continental GT3 n°7 de Steven Kane, mis sous pression pour la deuxième place par Dominik Baumann (Mercedes-AMG GT3 n°86). Dani Juncadella suit en quatrième position avec la Mercedes-AMG GT3 n°88 du Team AKKA-ASP qui a pris le relais de la n°90 de Marciello-Meadows, rejetée hors du top 10 après les passages aux stands, où un écrou mal serré a ruiné une course jusqu’ici exemplaire.

    Buhk s'impose donc avec plus de 20 secondes d'avance sur Steven Kane, qui aura résisté jusqu'au bout à Dominik Baumann. Dani Juncadelles termine quatrième devant l'Audi R8 LMS du Saintéloc Racing (Haase-Monti).

    En difficulté samedi, les BMW M6 GT3 ROWE Racing ont redressé la barre ce dimanche avec les 6e et 7e places. Rob Bell, associé à Andrew Watson, hisse la première McLaren 650S GT3 du Strakka Racing au huitième rang devant la Lamborghini Huracan GT3 n°63 de Bortolotti – Engelhart et l’Audi R8 LMS n°3 du Team WRT.

    Fabian Schiller et Jules Szymkowiak empochent la Silver Cup alors qu’en Pro-Am, la Ferrari 488 GT3 n°333 du Rinaldi Racing de Matschull-Keilwitz s’impose.

     

  • TESTS BLANCPAIN A PAUL RICARD

    C'est une première occasion de voir les voitures et les équipes pour la prochaine saison Blancpain en action.

    Lundi 13 mars et le mardi 14 mars, plus de 50 voitures participeront aux journées des test officielles Blancpain. Les meilleurs pilotes seront présents pour se préparer en vue de cette saison. Ces tests se déroulent sur le célèbre circuit du Paul Ricard (sud de la France). A noter aussi que des nouvelles équipe seront présentes comme le Team Zakspeed, SMP Racing, Strakka Racing, Reiter Young Stars, Team HB Racing, Black Bull Racing ou Herberth Racing.

    Les essais se dérouleront en séances de 4 heures pour les 2 jours.

     

  • BARCELONE

    Le Belge Enzo Ide décroche le titre de champion Blancpain GT Series Sprint Cup à l’issue de la finale à Barcelone. Le team AKKA-ASP, avec le duo Vautier-Rosenqvist signe son premier succès de l’année.

    Vainqueur de la course qualificative, Enzo Ide ne devait marquer qu’un seul point pour acquérir la couronne Pilotes en Blancpain GT Series Sprint Cup. Contrat rempli pour le pilote belge du Team WRT, associé à Robin Frijns en Catalogne. Parti en tête, Ide a cédé face à la pression au premier virage de Tristan Vautier (Mercedes-AMG GT3 n°88 – AKKA-ASP). Ne voulant pas prendre de risques inutiles, Ide n’a pas insisté aux assauts de Maxime Soulet (Bentley Continental GT3 n°8 – Team M-Sport) pour défendre la deuxième place, et bouclait son relais en troisième position avant les changements de pilotes.

    Robin Frijns au volant de l’Audi R8 LMS n°33 a sécurisé la troisième place derrière Felix Rosenqvist et Andy Soucek. 

    Le duo Soucek – Soulet termine à la deuxième place sur la Bentley Continental GT3. Robin Frijns au volant de l’Audi R8 LMS n°33 a sécurisé la troisième place.  Derrière le trio de tête, Frédéric Vervisch, équipier de Laurens Vanthoor sur l’Audi R8 LMS n°1 du Team WRT termine 4e devant la Lamborghini Huracan GT3 n°63 – GRT de Bortolotti – Pohler.

    Picariello et Moller-Madsen (Audi R8 LMS n°5 – Phoenix Racing) sixièmes, obtiennent le doublé en Silver Cup après leur victoire en course qualificative. Le Pro-Am revient à la Ferrari 488 GT3 n°333 du Rinaldi Racing de Siedler – Salikhov.

    Dans la catégorie Am Cup, Stéphane Lémeret et Claudio Sdanewitsch (Ferrari 458 Italia n°55 – AF Corse) s’imposent. Dominik Baumann et Maximilian Buhk (Mercedes-AMG GT3 n°84 – HTP Motorsport), huitièmes de la course principale et battus au classement Sprint Cup par Ide, sont sacrés au classement général des Blancpain GT Series, et succèdent à Robin Frijns, titré en 2015.